Ah non! Pas ça! J’le mets ou j’le mets pas?

Lingettes jetables :

  • Bien que les lingettes jetables puissent bel et bien être jetées dans les toilettes, elles ne se décomposent pas et bouchent donc les conduites d’égout résidentielles, commerciales et municipales, ainsi que les stations de pompage des eaux d’égout. Elles ont également un impact sur la capacité des étangs d’épuration de la municipalité à traiter de façon adéquate les eaux usées.
  • Afin de réduire ces dépenses coûteuses pour les résidents, les commerces et le service d’eau et d’égout de la Ville, il est recommandé de jeter les lingettes jetables à la poubelle.
  • Les représentants des services d’égout municipaux vont continuer à travailler en collaboration avec l’Association canadienne des eaux potables et usées (ACEPU) et les fabricants de lingettes pour tenter de régler le problème.

Pensez avant d’agir!

On croit souvent qu’on peut jeter n’importe quoi dans la toilette. C’est faux! Une toilette n’est pas une poubelle… et, en fait, très peu de choses y vont! Saviez-vous que ce qu’on met dans la toilette peut causer un refoulement d’égout dans la maison ou créer des problèmes au réseau d’égout et de traitement?

Le réseau d’égouts sanitaires recueille et traite les eaux usées des résidences et commerces. L’eau venant des toilettes ne devrait contenir que des déjections humaines et du papier de toilette. En fait, les autres choses soi-disant jetables ne se décomposent pas dans les égouts, peuvent les engorger et coûter plus cher à traiter à la station de traitement des eaux usées.

À ne pas mettre dans la toilette : 

  • Lingettes (de toutes sortes)
  • Couches
  • Papier-mouchoir et chiffons
  • Soie dentaire
  • Cure-oreilles
  • Cheveux
  • Tampons, serviettes hygiéniques, condoms
  • Vieux médicaments
  • Graisse alimentaire, gras

Le papier de toilette, fait pour se décomposer, se désagrège rapidement dans l’eau. Ce n’est pas parce que quelque chose passe dans la toilette qu’il faut l’y jeter. Vous ne l’avez pas digéré? Ne l’y mettez pas! 

Et l’évier et la baignoire?

Il est tout aussi important de faire attention à ce qu’on jette dans un lavabo, un évier et une baignoire. Même un lave-vaisselle ou une machine à laver peut causer un refoulement coûteux. Il faut suivre les directives du fabricant et ne pas utiliser trop de savon.

Les gras, huiles et graisses créent beaucoup de problèmes dans les égouts. Il ne faut jamais les verser dans les tuyaux d’évacuation! Même s’ils sont chauds quand vous les versez, ils finissent par se durcir, ce qui peut causer des dégâts coûteux. Des trucs pour éviter cela? Avant de laver les chaudrons, assiettes et ustensiles, essuyez-en le gras avec un essuie-tout que vous jetterez à la poubelle et évitez d’utiliser le broyeur de déchets, qui alourdit le processus de traitement des eaux usées.

Autres choses à ne pas verser dans les tuyaux :

  • Substances chimiques (solvants, pétrole, etc.)
  • Restes d’aliments
  • Cheveux, poils
  • Terre (ne rincez pas vos bacs à fleurs dans la baignoire ou le bac à laver)
  • Restes de peinture

Médicaments périmés

Les ingrédients actifs des médicaments d’ordonnance ou en vente libre peuvent nuire aux écosystèmes quand ils sont libérés dans l’environnement après le traitement des eaux usées. Ne les jetez donc pas dans la toilette! La plupart des pharmacies acceptent les produits périmés et les éliminent en toute sécurité.