Fredericton / Nouvelles / Force policiere

Avis public sur l'usage des opioïdes à Fredericton

La Force policière de Fredericton rappelle au public que l'usage illicite d'opioïdes est un enjeu qui préoccupe toutes les communautés à l'échelle du pays, y compris Fredericton.

« Au cours des 48 dernières heures, nous avons fait face à deux surdoses non mortelles d'opioïdes », déclare la chef de la Force policière de Fredericton, Leanne Fitch.

Selon le ministère de la Santé du Nouveau-Brunswick, en 2017, on a déploré au Canada 3998 décès apparemment liés à la consommation d’opioïdes. Il s'agit d'une augmentation de 33 % par rapport aux décès déclarés en 2016. La Colombie-Britannique a même déclaré l'état d'urgence à cause de ce problème.

Le Nouveau-Brunswick ne subit pas les mêmes répercussions de cette crise que d'autres régions du pays, mais a quand même enregistré 36 décès apparemment liés à la consommation d’opioïdes en 2017, dont 81 % étaient accidentels. En 2016, du total des décès attribuables aux drogues, 53,2 % étaient liés à la prise d’opioïdes.

« Je ne veux pas être alarmiste, assure Mme Fitch, mais les opioïdes suscitent l’inquiétude partout au Canada et nous aidons les partenaires communautaires à protéger notre milieu contre ces drogues. Nous encourageons le public à signaler toute information concernant les drogues dans la communauté et à composer le 9-1-1 s’il est témoin d'une situation de détresse médicale. »

Pour en savoir plus sur l'usage des opioïdes et les dangers qu'ils présentent, on peut consulter le site de l’Association canadienne des chefs de police (ACCP) à www.cacp.ca ou celui de Santé Canada à www.canada.ca.

Quiconque ayant des renseignements sur les drogues est prié de communiquer avec la Force policière de Fredericton au 506-460-2300 ou avec Échec au crime au 1-800-222-TIPS.

Personne-ressource : Mark Taylor, Communications Force policière de Fredericton 506-460-2777 ou mark.taylor@fredericton.ca