Fredericton / Nouvelles / Force policiere

La Force policière de Fredericton et le ministère de la Justice et de la Sécurité publique saisissent plus de 201 000 cigarettes illégales

La Force policière de Fredericton, en partenariat avec le ministère de la Justice et de la Sécurité publique, a saisi plus de 201 000 cigarettes illégales au cours d’un contrôle routier régulier sur la route 2 à Fredericton.

Les cigarettes illégales ont été saisies le jeudi 25 août 2016 après l’interception d’un véhicule au point de contrôle et l’obtention d’un mandat de perquisition. La valeur en impôt provincial des cigarettes saisies est estimée à environ 45,000$.

Robert Joseph Laurent Samson, 36 ans, de Gatineau (Québec) doit répondre d’accusations criminelles, soit d’avoir en sa possession du tabac pour la vente, des produits du tabac non marqués et plus de 1 000 cigarettes ou 1 000 grammes de tabac sans licence de vendeur. Les deux dernières accusations sont portées en vertu de la Loi de la taxe sur le tabac. M. Samson a également été accusé de conduite sous le coup d’une interdiction de conduire et de manquement aux conditions d’une ordonnance de probation de l’Ontario.

Le sergent d’état-major Paul Battiste, de l’Équipe d’intervention de quartier de la Force policière de Fredericton, était sur les lieux. « Ce n’est là qu’un autre exemple éloquent de la collaboration entre agents d’application des lois pour lutter contre les activités illégales dans notre province, a-t-il commenté. Ces partenariats ont une valeur inestimable et je suis impatient de poursuivre cette collaboration à l’avenir. »

Selon les estimations, le marché du tabac de contrebande représente une perte de recettes de 13 millions de dollars par année pour la province.

Les revenus provenant de la vente illégale de tabac passent souvent par le crime organisé. Les fabricants de produits illégaux du tabac ne sont pas soumis à des normes ou à des inspections.

Toute personne qui détient des renseignements sur la vente et la distribution de tabac illégal est priée de communiquer avec Échec au crime au 1-800-222-8477.