Fredericton / Nouvelles / Force policiere

Projet pilote de caméra corporelle

Aujourd'hui, la Force policière de Fredericton (FPF) lance un projet pilote de trois mois pour la mise à l’essai du port de caméra corporelle. Trois membres de la Section de la sécurité routière et trois membres de l'Équipe d'intervention principale participeront au projet pilote et porteront une caméra corporelle.

Lors de la préparation de nos lignes directrices, nous avons reçu des directives et des meilleures pratiques du Commissariat à l'accès à l'information et à la protection de la vie privée du Nouveau-Brunswick, du Cabinet du procureur général, du Bureau de l'avocat municipal, certaines autres force policière qui portent des caméras corporelles et l’Équipe de gestion du personnel de la Force policière de Fredericton.

 

Le projet pilote est guidé par les cinq principes clés suivants:

Recueillir les preuves

Améliorer la transparence, la confiance et la confiance du public

Accroître la responsabilisation et le professionnalisme des policiers

Aider durant les enquêtes du Code criminel et de la Loi sur la police

Désamorcer une situation qui pourrait dégénérer

 

 

Date :                          24 mars 2017                                      Force policière de Fredericton

Heure :                        10 h 30                                                            311, rue Queen

Personne-ressource : Heidi Cyr                                             Fredericton (N.-B.)       

                                    Communications et affaires publiquesE3B 1B1                                     

Tél. :                            506-460-2777                                      Courriel : fpfmedia@fredericton.ca

 

 

 

 

Questions fréquentes à propos du projet pilote:

 

Quel est le but des caméras corporelles?

Les caméras corporelles seront utilisés pour:

Recueillir les preuves

Améliorer la transparence, la confiance et la confiance du public

Accroître la responsabilisation et le professionnalisme des policiers

Aider durant les enquêtes du Code criminel et de la Loi sur la police

Désamorcer une situation qui pourrait dégénérer

 

Pourquoi les caméras n'enregistrent-elles pas en tout temps?

En considération du droit à la vie privée du public, il est nécessaire d'éteindre l'appareil dans des situations délicates. Les caméras corporelles qui ne peuvent jamais être éteintes n'autorisent pas les policiers à équilibrer le droit à la vie privée des personnes avec les avantages de recueillir des preuves à des fins d'application de la loi.

 

Nous devons aussi être conscients des droits à la vie privée des membres qui portent les caméras corporelles. Par exemple, les policiers doivent encore pouvoir faire leurs toilettes et  avoir des pauses-repas, avoir une conversation privée ou de discuter des tactiques confidentielles de la police sans être enregistrés. L'un des objectifs principaux des caméras est d'aider les policiers à recueillir les meilleures preuves possibles au cours d'une enquête.

 

En plus des problèmes de confidentialité, la technologie actuelle (la durée de vie de la pile / les coûts potentiels de stockage des données) ne peut pas facilement fournir la possibilité d'enregistrer un quart de travail complet.

 

Comment les caméras corporelles seront-elles distribuées aux agents?

Au cours du projet pilote, trois membres de la Section de la sécurité routière porteront les BWC et trois membres de l'Équipe d'intervention principale.

Que se passe-t-il si je m'oppose à l'enregistrement?

Chaque fois qu'il est sécuritaire et pratique de le faire, un agent de police informera les membres du public qu'ils sont enregistrés. Bien qu'un citoyen puisse s'opposer à l'enregistrement, les agents continueront d'enregistrer chaque fois que les caméras seront placées légalement.

 

Combien de temps les images de mon interaction sont-elles conservées?

La Force policière de Fredericton suivra les normes de rétention de l'ordre de toutes les vidéos du Nouveau-Brunswick. La rétention dépend du type d'infraction et de la nature de l'enquête.

 

Comment saurai-je quand un incident dans lequel j'ai été impliqué a été capturé sur une caméra corporelle?

On s'attend à ce que toutes les fois qu'un membre du public aura une interaction avec un policier de nature d'enquête, une caméra corporelle sera activée.

 

J'étais un observateur lors d'un incident impliquant la Police de Fredericton, comment puis-je m'assurer que mon image sera flouée?

Les images d’une caméra corporelle fournies dans le cadre du processus de droit à l'information seront examinées afin de s'assurer que les images et l'audio des personnes qui ne sont pas directement liées à un incident seront floués et leurs voix seront modifiées, si c’est possible.

 

Comment puis-je demander l'accès à des images pendant une interaction que j'ai eue avec une  police?

L'accès aux images peut être demandé en soumettant une demande de droit à l'information à la FPF via reportrequests@fredericton.ca.