Fredericton / Nouvelles / Hotel de ville

Fredericton lance un programme d’artistes en résidence au parc Odell

La Ville de Fredericton vient d’annoncer pour cet été son premier programme d’artistes en résidence au parc Odell. Huit artistes (ou collectifs d’artistes) ont été sélectionnés parmi les 27 propositions. Le projet pilote annoncé en mars de cette année comportait à l’origine une unique résidence de deux semaines que la municipalité a finalement étendue aux mois d’été (juillet-août) sur neuf semaines. Le programme comprendra six résidences de deux semaines chacune et une résidence d’une semaine.

De plus, le lieu d’accueil d’artistes débordera du pavillon du parc Odell pour inclure le voisin du parc, le Jardin botanique de Fredericton, où deux artistes seront en résidence au Centre de ressources durant tout l’été.

« Nous nous réjouissons d’accueillir des artistes cet été dans le Jardin. Ce sera une excellente occasion de mettre en valeur les plantes et la nature et de voir de quelle façon cela peut inspirer la création artistique », a déclaré Stephen Heard du Jardin botanique de Fredericton.

La programmation des artistes sélectionnés est la suivante :

  • Fibre Arts Network, du 2 au 5 juillet
  • Matt Watkins, du 8 au 12 et du 15 au 19 juillet
  • Allison Green, du 8 au 12 et du 15 au 19 juillet (Jardin botanique de Fredericton)
  • Melissa Kennedy, du 22 au 26 juillet et du 29 juillet au 2 août
  • Marla Lesage, du 5 au 9 et du 12 au 16 août
  • Timothy Jones et Justin Sappier, du 19 au 23 et du 26 au 30 août
  • Kathleen Bunin, du 19 au 23 et du 26 au 30 août (Jardin botanique de Fredericton)

Les artistes ont été invités à soumettre une proposition comportant un élément de participation communautaire, tel que des ateliers, présentations publiques, portes ouvertes et démonstrations. Le détail de ces activités est à confirmer et sera annoncé dès sa connaissance.

Vous trouverez ci-dessous une courte notice biographique de chaque artiste ou collectif.

Fibre Arts Network —2-5 juillet (une semaine)

Ayant fait ses débuts sous le nom de Fredericton Designer Weavers’ (FDW) en 1972, le collectif a changé de nom en 2019 pour devenir le Fibre Arts Network (FAN) en vue de refléter la variété de techniques pratiquées par ses membres. Ces derniers utilisent entre autres arts de la fibre, le tissage, le filage, l’assemblage de courtepointe, la peinture par fil, le feutrage, la fabrication de tapis au crochet, le tricot, la fabrication de paniers et la teinture. Le FAN offre un soutien aux artistes émergents de la fibre ainsi qu’à tout artiste de ce domaine, quel que soit le moment de son parcours, grâce à diverses activités telles que rencontres, ateliers, occasions d’expositions et ventes annuelles. Le FAN regroupe de 12 à 30 membres pendant l’année et organise chaque mois une rencontre.

Matt Watkins—8-12 juillet et 15-19 juillet

Résident éternel des Maritimes canadiennes, Matt Watkins continue à être inspiré dans sa peinture par les magnifiques vues de la région de la baie de Fundy. Matt aime profiter de la tranquille solitude des bois ou de l’immensité de la côte de l’Atlantique pour capter l’éclat de son environnement naturel à coups de pinceau souples et descriptifs qui révèlent son talent artistique et sa profonde connexion avec son sujet, dans un style à la lisière de l’impressionnisme et du réalisme.

Melissa Kennedy – 22-26 juillet et 29 juillet-2 août

Melissa Kennedy est diplômée en mode du New Brunswick College of Craft & Design (NBCCD) et de l’Université du Nouveau-Brunswick où elle a également obtenu un baccalauréat en arts appliqués. En 2016, elle s’est envolée par la suite pour l’Italie effectuer un certificat en sculpture à l’Académie des Beaux-Arts de Florence. Pendant ses études aux Beaux-Arts, elle a reçu deux bourses différentes et a été retenue comme auxiliaire d’enseignement pour le programme de dessin en sculpture de 2015-2016. Elle s’est également vue récompensée du « Meilleur dessin en sculpture » en 2014-2015. Depuis, Mélissa y enseigne le dessin pour le programme de sculpture. En 2017, son œuvre a été exposée au Musée européen d’art moderne de Barcelone.

Marla Lesage – 5-9 août et 12-16 août

Marla Lesage adore raconter des histoires – qu’elles soient vraies ou sorties de son imagination – au moyen du croquis urbain, de la peinture, de l’illustration et de l’écriture. Autodidacte, elle travaille principalement à l’aquarelle et à l’encre, mais elle a également pu se former en compagnie de mentors de la région ou en ligne. Elle est membre de Urban Sketchers Fredericton et de la Société des auteurs et illustrateurs de livres pour enfants (SCBWI). Ses œuvres sont exposées dans plusieurs écoles du Nouveau-Brunswick ainsi que dans des collections privées du Canada, des États-Unis et d’Australie. Son premier livre illustré Pirate Year Round va être publié fin mai 2019 par Acorn Press. Vous pouvez également admirer ses œuvres sur le Web à MarlaLesage.com.

Timothy Jones et Justin Sappier – 19-23 août et 26-30 août

Sculpteur traditionnel, Timothy Jones vit à présent sur la côte est du Canada. Ses sculptures de bois, des personnages de contes, légendes et anciennes croyances scandinaves, sont directement inspirées de son héritage nordique et conservent en ses mains leur visée originelle, celle de transmettre des idées et des enseignements. D’origine Peskotomuhkati-Wolastoqey (malécite-passamaquoddy), Justin Sappier vit à Island View au Nouveau-Brunswick. Au travers de son art autochtone, et notamment de la sculpture sur bois, il transmet au public la culture de la Première Nation Wabanaki (côte est). Ayant grandi sur le territoire Peskotomuhka/Wolastoqey, Justin s’attache à sensibiliser les gens aux problèmes que peuvent rencontrer les groupes autochtones de la côte est, s’efforçant d’y apporter fierté et reconnaissance.

Artistes en résidence au Centre de ressources du Jardin botanique de Fredericton

Allison Green – 8-12 juillet et 15-19 juillet

Vice-présidente de Métiers d’arts NB, Allison Green est également conceptrice de contenu pour le NBCCD et ambassadrice pour la Protection des sites naturels du Nouveau-Brunswick. Ses œuvres textiles expérimentales ont pour but l’étude de la vie insecte et végétale, œuvres créées en résidences ou dans l’intimité de son studio personnel. Elle a reçu la Médaille académique du Gouverneur général pour sa formation en conception textile ainsi que le prix Nel Oudemans et une bourse de Création artsnb.

Kathleen Bunin – 19-23 août et 26-30 août

Kathleen explore présentement « la gravure éco », des impressions réalisées par des plantes et fleurs pressées entre du papier à aquarelle. Kathleen a obtenu un baccalauréat en arts appliqués du NSCAD, spécialité arts d’impression. Elle s’est ensuite essayée, entre autres, au tissage, à la poterie et à la fabrication de tapis au crochet, activités toutes pratiquées avec passion. Aujourd’hui, elle se concentre principalement sur la gravure, la poterie et le collage. Elle a enseigné les monotypes, la poterie, le dessin et la peinture en ateliers ou en classe, aux plus jeunes comme aux plus vieux. De 1996 à 2001, elle est une des fondatrices de la galerie in.sight, un centre d’artistes autogéré qu'elle dirige à Sydney Mines. Elle est membre du jury du Cape Breton Centre for Craft and Design de Sydney, en Nouvelle-Écosse.