Fredericton / Nouvelles / Hotel de ville

La Ville obtient tous les permis requis pour la prochaine phase de la revitalisation de la place des Officiers

Le projet de revitalisation de la place des Officiers va pouvoir avancer cet automne maintenant que la Ville de Fredericton a reçu toutes les approbations patrimoniales et archéologiques et les permis du gouvernement du Nouveau-Brunswick pour la phase suivante du projet.

« Ce sont de bonnes nouvelles », commente Ken Forrest, directeur – Planification et aménagement. « Le gouvernement provincial a fait un examen patrimonial très approfondi et les approbations nous permettront de continuer à améliorer l’état de la place des Officiers. C’est un lieu historique national d’importance, un actif précieux et notre lieu de rassemblement public le plus important – et son état est déplorable. »

La prochaine phase du projet consistera principalement à achever les travaux commencés l’année dernière au périmètre de la place et à préparer les futures étapes. Le plan de la place des officiers fut révisé en novembre 2018 afin de protéger tous les grands arbres matures de la place.

« L’examen patrimonial et archéologique correspondant à la phase suivante du projet a été réalisé avec une grande rigueur, il n’y a pas à en douter, ajoute M. Forrest. Il a fallu de nombreuses discussions très pointues, mais nous avons maintenant confiance que notre plan révisé respecte et porte le riche patrimoine de la place des Officiers afin que la prochaine génération puisse, elle aussi, en profiter. »

Cet automne, la municipalité remettra en état le mur d’enceinte – qui est instable et en train de se désagréger – le long de la rue Queen. Une fois terminé, ce mur, qui sert également de soutènement pour cette rue, sera recouvert d’un chaperon de pierre taillée et d’une clôture noire qui rappellera la clôture ornementale actuelle. Cette réalisation permettra également d’améliorer la sécurité publique.

Les travaux de cette année comprendront aussi l’enlèvement des pierres de chaperon en grès et la mise en place d’un nouvel escalier d’entrée et d’une entrée accessible. Le monument dédié au 104e Régiment sera retiré temporairement pendant la construction et réinstallé bien en vue à l’entrée de la place. La statue de Lord Beaverbrook prendra ses nouveaux quartiers, à la Galerie d’art Beaverbrook, dans une très belle partie du jardin, qui verra aussi le retour de la statue historique de Robbie Burns et de la fontaine des Trois Muses.

Cette prochaine phase des travaux suit le plan révisé que le conseil a adopté en novembre dernier pour la place des Officiers, lequel protège tous les principaux arbres matures de la place. La municipalité enlèvera aussi 11 arbres plus petits de la place des Officiers et de la zone adjacente. Par la suite, aucun autre arbre ne sera enlevé, mais il est prévu d’en planter 28 dans le cadre avant la fin du projet de revitalisation.

La municipalité a obtenu du gouvernement provincial des permis de modification du site et de veille archéologique. Elle a aussi obtenu un nouveau permis en matière de patrimoine ainsi que les autorisations d’achever les travaux visés par le permis de 2016. Les appels d’offres seront publiés cette semaine et les travaux actuels devraient être terminés avant l’hiver.

Les travaux municipaux prévus cet automne à la place des Officiers seront réalisés hors sol ou à des endroits où il y a déjà eu d’importantes perturbations du sol. Des mesures archéologiques appropriées sont en place pour veiller à ce que les travaux respectent les exigences provinciales.

Après cette phase, les prochains travaux de revitalisation s’appuieront sur une étude d’impact archéologique menée cet été par un tiers indépendant, Stratis Consulting. Pour veiller à la protection de biens archéologiques autochtones non découverts, la municipalité a convenu avec le gouvernement provincial de consulter les Premières Nations avant toute excavation dans des parties de la place où il n’y a pas encore eu de travaux. Cette phase devrait commencer l’été prochain.