Fredericton / Nouvelles / Hotel de ville

La Ville réaffirme ses priorités actuelles en matière d’immobilisations

Déclaration du conseil municipal :

À la lumière de ce qu’on entend dans les médias et dans la communauté à propos de grands projets d’immobilisation régionaux, la Ville de Fredericton juge nécessaire de réaffirmer ses priorités à ce chapitre.

Un nouveau centre des arts de la scène reste la première priorité de la Ville dans le domaine des projets d’immobilisation. Les discussions se poursuivent avec le conseil du Playhouse sur la manière de faire fructifier l’investissement de 14  millions de dollars que la Ville projette en y ajoutant le financement qui proviendrait des gouvernements et du secteur privé. Cet investissement vise le remplacement d’une infrastructure désuète qui joue un rôle important dans l’économie et la qualité de vie de la région.   

Par ailleurs, la Ville est décidée à contribuer à l’amélioration de la capacité de l’aéroport international de Fredericton. Ce projet de 30 millions de dollars, qui est prêt à débuter, doit obtenir des contributions fédérale et provinciale égales à l’investissement de 10 millions de l’aéroport.

La Ville est ravie d’avoir appuyé l’investissement de 36 millions de dollars à l’UNB pour faire progresser un projet de vie saine en créant un centre à cette fin. L’intérêt à long terme pour les modes de vie sains est crucial pour la réussite à long terme de notre communauté et la santé de la province.

Pour ce qui est de la possible fermeture de la piscine à l’UNB, la Ville comprend bien que les activités aquatiques récréatives et compétitives ont leur place dans la communauté du Grand Fredericton et que l’accès à ce genre d’installation a un rôle clé dans la promotion d’un mode de vie sain.

Comme c’est le cas pour la plupart des municipalités, la Ville n’est pas la seule à fournir des installations et des programmes de sports aquatiques à ses résidents et ceux de la région. Le moment est venu pour toutes les parties intéressées, y compris le YMCA, l’UNB, les clubs aquatiques locaux et les utilisateurs des piscines de se concerter pour bien comprendre la demande actuelle et future pour des activités aquatiques afin de déterminer les options qui permettront d’y répondre. 

Une fois qu’on aura la certitude de pouvoir financer les priorités immédiates en fait d’immobilisation et que la situation se précisera  au sujet de la piscine de l’UNB, un processus sera lancé pour étayer l’information découlant des études et rapports antérieurs au moyen de données plus récentes. De là, il sera possible d’élaborer la meilleure solution possible à ce moment.

Mike O’Brien, maire, Ville de Fredericton, le 28 septembre 2016