Fredericton / Nouvelles / Hotel de ville

Lancement d’une étude sur les populations de ratons laveurs et de mouffettes

Des chercheurs installeront des pièges à Saint John et à Fredericton ainsi que dans des zones forestières et agricoles du sud-ouest du Nouveau-Brunswick afin d’aider à déterminer la densité des populations de ratons laveurs et de mouffettes.

Le ministère de l’Agriculture, de l’Aquaculture et des Pêches, le ministère du Développement de l’énergie et des ressources et l’Université du Nouveau-Brunswick mèneront ensemble cette étude du 21 août au 1er septembre.

« Les efforts déployés par le Nouveau-Brunswick pour prévenir la propagation de la rage ont eu des résultats prometteurs au cours des trois dernières années », a déclaré le ministre de l’Agriculture, de l’Aquaculture et des Pêches, Rick Doucet. « Le programme de vaccin antirabique oral a permis de réduire le nombre de cas de rage chez les animaux sauvages dans la province. Le fait de connaître la densité des populations de ratons laveurs et de mouffettes aidera les spécialistes à mieux planifier les prochaines campagnes de vaccination des populations d’animaux sauvages contre la rage et à mieux protéger le Nouveau-Brunswick. »

Les pièges permettent de capturer les animaux vivants et d’éviter les blessures aux chiens et aux chats, mais on recommande aux gens de garder leurs animaux de compagnie en laisse afin d’éviter qu’ils déclenchent accidentellement les pièges.

Renseignements.