Fredericton / Nouvelles / Hotel de ville

Le conseil municipal ordonne au personnel d’explorer d’autres options pour la piscine

À l’automne 2017, le conseil municipal de Fredericton a décidé de chercher une solution pour un nouveau centre aquatique régional.

Une installation était nécessaire pour répondre aux besoins de la communauté aquatique compétitive après la fermeture de la piscine Sir Max Aitken de l’Université du Nouveau-Brunswick prévue pour septembre 2018.

Dans les mois suivant l’annonce de la fermeture de la piscine, des discussions soutenues ont eu lieu avec l’UNB au sujet d’un nouveau centre aquatique, mais elles n’ont pas encore abouti à une entente de principe.

Une telle entente devrait répondre aux besoins de la communauté aquatique compétitive en plus de tenir compte de l’investissement substantiel que feraient les contribuables de Fredericton dans une installation de l’UNB sur son propre campus.

C’est pourquoi le conseil municipal a ordonné au personnel d’envisager toutes les options possibles pour une piscine de compétition dans un complexe sportif, si possible

Divers groupes, y compris la communauté aquatique, doivent être consultés. Cela n’exclut pas l’UNB en tant que partenaire. Il s’agit simplement de faire avancer le dossier et de trouver une solution qui convienne autant aux contribuables qu’aux groupes d’usagers

Entre-temps, le conseil municipal espère que l’UNB collaborera avec les groupes d’usagers de la piscine SMA à la recherche d’une solution leur permettant de continuer à l’utiliser jusqu’à ce qu’on trouve une solution à long terme.

Dans une conversation que j’ai eue avec le président de l’UNB, Eddy Campbell, j’ai souligné l’importance des partenariats stratégiques entre l’université et la municipalité sur le plan local et régional.

Le personnel municipal s’empressera dans les semaines qui viennent de cerner les options et partenaires possibles et d’en faire part au conseil.

--Maire adjointe Kate Rogers, Ville de Fredericton