Fredericton / Nouvelles / Hotel de ville

Plus récent bulletin spécial sur la qualité de l'air : EMO Alert

Environnement Canada a émis le bulletin suivant sur la qualité de l’air à Fredericton. La municipalité surveille activement la situation et le Service d’incendie de Fredericton conseille aux résidents de laisser les fenêtres fermées, d'éteindre leur échangeur d'air et de rester à l'intérieur si possible.

Pour vous inscrire aux alertes par courriel, consultez la page des alertes météo d'Environnement Canada.

-------

Émis le lundi 23 octobre 2017 à 13:49 UTC par Environnement Canada, le ministère de l’Environnement et des Gouvernements locaux du Nouveau-Brunswick, le ministère de la Santé du Nouveau-Brunswick.

Énoncé d'alerte

La fumée rend la qualité de l’air mauvaise et réduit la visibilité. On prévoit ou observe déjà la présence de fumée.

De la fumée provenant d'un feu près de la BFC Gagetown touche actuellement la grande région de Fredericton. Les vents devraient se renforcer et tourner au sud-ouest cet après-midi, ce qui devrait occasionner une amélioration des conditions.

Une toux inhabituelle, l’irritation de la gorge, des maux de tête et l’essoufflement comptent parmi les symptômes possibles. Les enfants, les aînés et les personnes atteintes d’une maladie cardiovasculaire ou pulmonaire, comme l’asthme, sont plus à risque.

Les personnes ayant une maladie pulmonaire, comme l’asthme ou une MPOC, peuvent être particulièrement vulnérables à la pollution de l’air. Habituellement, pour un niveau de pollution donné, ces personnes vont souffrir de problèmes de santé plus graves que la population en général. La pollution peut aggraver leur maladie et les porter à consommer davantage de médicaments de même qu’à augmenter la fréquence à laquelle elles consultent un médecin, se rendent en salle d’urgence ou sont hospitalisées.

Si vous avez de la difficulté à respirer, restez à l’intérieur. Installez-vous dans un endroit frais et bien ventilé. Il pourrait être utile de faire fonctionner un climatiseur pour rafraîchir et filtrer l’air. Si vous ouvrez les fenêtres, vous risquez de laisser entrer davantage d’air pollué. Si votre maison n’est pas climatisée, vous pouvez vous rendre dans un lieu public qui l’est (bibliothèque, centre commercial, centre récréatif).

Consultez le site www.coteairsante.ca pour en savoir plus sur comment réduire les risques pour la santé et comment contribuer à réduire la pollution, de même que pour connaître les valeurs actuelles et prévues de la CAS.

Veuillez continuer à surveiller les alertes et les prévisions émises par Environnement Canada.

Dernières informations toujours disponibles ici : https://meteo.gc.ca/warnings/index_f.html
Version la plus récente d'alerte : EMO Alert