Fredericton / Nouvelles / Nouvelles police

10 Août

À l’attention des résidents et résidentes de Fredericton :

Il y a un an aujourd’hui, l’impensable se produisait. Nous avons perdu Donnie Robichaud et Bobbi‑Lee Wright ainsi que deux de nos agents de police – Robb Costello et Sara Burns – dans un terrible acte de violence.

Nous avons été ébranlés, mais pas brisés. La communauté s’est mobilisée comme nous ne l’avions jamais vu. Vos bras nous ont collectivement étreints pendant que nous nous pleurions la perte de nos amis et collègues et que nous nous efforcions de nous adapter à un nouveau cours normal des choses.

Sans votre incroyable démonstration de soutien, d’appui et de gentillesse depuis le 10 août 2018, nous n’aurions pas pu guérir comme nous l’avons fait.

La Force policière de Fredericton est composée d’hommes et de femmes qui viennent travailler tous les jours pour servir et protéger cette communauté qui est la nôtre, et en assurer la sécurité. Nous avons souffert et nous continuons à reprendre nos forces avec votre aide soutenue.

Il va de soi que d’autres défis nous attendent et, qu’un jour ou l’autre, nous devrons sans doute vivre des moments difficiles, mais notre persévérance nous permettra de les surmonter en sachant que là où nous travaillons, les gens tiennent à nous.

Aujourd’hui, nous passons du temps entre membres de notre famille policière, dans la réflexion, la camaraderie et un esprit de guérison pour nous souvenir de nos amis et célébrer leur vie. Nous entendons aussi souligner le mérite des policiers qui sont à l’ouvrage aujourd’hui pour que notre ville reste en sécurité. Nous savons que les résidentes et les résidents de Fredericton se souviendront de ce jour à leur façon et nous sommes reconnaissants de ces gestes, quels qu’ils soient.

En tant que service public, nous voulons progresser et avons espoir en l’avenir. Sachez que nous continuerons à servir cette communauté que nous aimons au mieux de nos capacités et avec le professionnalisme, la compassion et l’intégrité que vous méritez.

En notre nom à tous et à toutes, merci.

Les hommes et les femmes de la Force policière de Fredericton