Fredericton / Nouvelles / Hotel de ville

Bonne gestion financière de la Ville pendant la Covid-19, selon un audit

Selon un audit financier de l’exercice 2020 effectué par EY, et malgré les difficultés causées par la Covid-19, la Ville de Fredericton continue de faire preuve de bonne responsabilité financière.

La Ville a reçu un rapport d’audit sans réserve pour ses bonnes pratiques financières observées en 2020. Tout au long de l’année, elle a poursuivi son plan d’investissement à long terme dans les infrastructures municipales, bien qu’elle commence à prendre du retard dans son échéancier annuel de remplacement des infrastructures vieillissantes.

L’audit montre également que la Ville a terminé l’année avec un excédent d’exploitation de seulement 2,2 % (2,8 millions de dollars), pour un budget de fonctionnement général de 125,1 millions de dollars. Ce résultat est le fruit d’une combinaison de décisions prises au début de la pandémie, à savoir le report d’un financement d’un million de dollars destiné au plan de revitalisation de la place des Officiers, une première étape pour combler les manques à gagner, et la prise d’autres mesures génératrices de revenus et d’économies pour assurer l’équilibre budgétaire. L’excédent sera appliqué au cycle budgétaire de 2022.

« Comme beaucoup d’autres organisations, nous avons adapté nos programmes et services tout au long de 2020 pour faire face aux répercussions de la Covid-19 et assurer la sécurité des résidents et du personnel », déclare le conseiller municipal Greg Ericson, président du Comité des finances municipales et de l’administration générale de la Ville.

« Nous remercions vivement le gouvernement fédéral et le gouvernement provincial d’avoir reconnu les problèmes auxquels sont confrontées les municipalités et d’avoir apporté une réponse à nos difficultés financières. L’annonce de cette aide, faite à la fin de l’année, a été bien accueillie et s’est avérée précieuse et importante pour notre situation financière. »

Les états financiers audités montrent que la Ville continue d’utiliser de saines pratiques financières pour atténuer les risques, faire preuve d’une gestion financière prudente, se concentrer sur les objectifs à long terme et assurer une gouvernance responsable. Les rapports financiers de la municipalité s’appuient sur les normes du Conseil en comptabilité dans le secteur public qui donnent une image complète de tout ce dont la Ville est responsable.

L’objectif du plan financier à long terme de la Ville est d’investir la bonne somme d’argent, au bon moment, dans le remplacement des canalisations souterraines, des routes, des installations et des équipements, etc. Néanmoins, en raison d’un certain nombre de demandes de ressources qui se font concurrence, y compris un déficit structurel de fonctionnement de 1,1 million de dollars, la Ville prend du retard dans ses objectifs annuels de remplacement.

Comme on l’a vu, l’excédent est le résultat d’une combinaison de décisions prises au début de la pandémie, c’est-à-dire le report d’un financement d’un million de dollars destiné au plan de revitalisation de la place des Officiers, première étape pour combler les manques à gagner, et la mise en œuvre d’autres mesures génératrices de revenus et d’économies pour assurer l’équilibre du budget.

La Ville a dégagé des revenus additionnels de 493 138 $ grâce aux permis de construire, épargné 261 587 $ en raison de la baisse des taux d’intérêt et de l’augmentation des revenus d’intérêts, économisé 158 061 $ en impôts fonciers résultant principalement d’une réduction de l’imposition des installations de transport en commun et profité de diverses autres économies dans la prestation de services. Les filiales de la Ville ont également généré des revenus de 424 493 $.

Malgré tout, les finances de la Ville de Fredericton ont subi l’effet de la Covid-19 et font état de pertes de revenus de 1,9 million de dollars et de dépenses additionnelles de 600 000 $, le tout compensé par un financement pour la relance en toute sécurité de 1,8 million de dollars et des économies réalisées à l’interne de 700 000 $.

Selon la loi provinciale, le service d’eau et d’égout de la Ville de Fredericton est autofinancé et distinct du budget de fonctionnement municipal. La Covid-19 ayant empêché certains travaux planifiés, ce service public a terminé l’année 2020 avec un excédent de 1,7 million de dollars sur son budget de 22,3 millions de dollars. Ces fonds seront appliqués au cycle budgétaire de 2022.

Le rapport financier audité 2020 de la Ville de Fredericton a été présenté au Comité des finances municipales et de l’administration générale de la Ville le 22 avril 2021 par EY. Il sera transmis à la réunion du conseil municipal du 26 avril 2020 pour adoption officielle.

Points saillants de l’audit

  • Dépenses réparties par grands domaines de résultats pour 2020 :
  • Sécurité publique – 45,9 M$
  • Mobilité – 30,5 M$
  • Communauté habitable – 22,7 M$
  • Eau et eaux usées – 17,3 M$
  • Vitalité économique – 8 M$
  • Gouvernance et engagement civique – 4,7 M$
  • Gérance environnementale – 4,8 M
  • Infrastructure durable – 1,9 M$
  • Services généraux – 2,1 M$
  • Les revenus combinés de la Ville en 2020 s’élèvent à 151,8 millions de dollars, la principale source de revenus étant les impôts fonciers (108,2 millions de dollars). La majeure partie des autres revenus provient des ventes, des amendes et autres frais, du financement des infrastructures par le gouvernement fédéral et des services fournis à d’autres administrations.
  • Par rapport à 2019, la Ville affiche, en 2020, une augmentation de ses revenus de seulement 0,03 % et une hausse globale de ses dépenses de 0,06 %.
  • Au fil des ans, la Ville de Fredericton diminue régulièrement sa dette nette. Elle s’est fixé un plafond d’endettement de 8 %, ce qui signifie qu’elle ne peut consacrer plus de 8 % de ses revenus au remboursement de sa dette chaque année. En 2020, le rapport entre les coûts du service de la dette et les recettes de la Ville s’est établi à 3,8 %.
  • L’objectif financier à long terme est de remplacer les infrastructures au fur et à mesure qu’elles atteignent la fin de leur durée de vie utile à l’aide de fonds déjà inscrits au budget et non d’emprunts ou d’augmentation d’impôts.
  • La valeur de remplacement totale des infrastructures de la Ville atteint 1,65 milliard de dollars.
  • Les états financiers audités comprennent toutes les entités et tous les fonds consolidés de la Ville, notamment le budget de fonctionnement, le service d’eau et d’égouts, les fonds fonciers, etc. Les entités filiales comme e-Novations Comnet, Inc. et Newmarket Properties Inc. (marché fermier Boyce de Fredericton) et le Palais des congrès de Fredericton.
  • Les municipalités ont l’obligation de fonctionner avec un budget équilibré. Tout excédent doit être dépensé au cours du prochain cycle budgétaire. Dans le cas présent, il s’agit de 2022.
  • En 2020, la Ville de Fredericton a réduit sa dette à long terme, continué d’investir dans l’infrastructure (bien qu’à un rythme plus lent), utilisé ses liquidités pour gagner des intérêts, dégagé un excédent consolidé de 13,5 millions de dollars dans l’infrastructure municipale et financé entièrement ses charges à payer en vacances et heures supplémentaires.