Fredericton / Nouvelles / Hotel de ville

Des préoccupations de sécurité nécessitent de barricader les clôtures décoratives de place des Officiers

Le mur de soutènement et la clôture décorative entourant la place des Officiers a fait l’objet d’un rapport d’ingénierie qui force la municipalité à prendre des moyens pour en éloigner le public dès maintenant.

Le rapport de l’étude sur l’état du mur de soutènement rédigé par des ingénieurs de CBCL Limited le 27 juin 2018 a relevé de graves préoccupations sur le plan structural du mur de soutènement en maçonnerie et moellons et les balustrades qui soutiennent la clôture décorative. Plus précisément, le rapport insiste sur le très mauvais état du mur de soutènement ainsi que le mauvais état des balustrades. Les deux soutiennent les sections de clôture décorative. Selon le rapport :

« Vu le désagrégement des joints de mortier du mur de soutènement sous-jacent, la majorité des piliers penchent vers l’intérieur de la place et peuvent être ébranlés facilement d’une pression de la main. Cela soulève une préoccupation pour la sécurité des piétons étant donné que les piliers devraient pouvoir supporter les charges imposées à la clôture. En conséquence, nous croyons que la rambarde devrait être enlevée et remplacée par un garde-corps temporaire ou que le mur devrait être entouré de barrières, des deux côtés, pour éliminer le risque que quelqu’un monte sur la rambarde du côté intérieur de la place et qu’une section de la balustrade lui tombe dessus. »

Sous l’intitulé « Travaux de réparation urgents (maintenant) », le rapport recommande « d’enlever les piliers de la balustrade et les rambardes qui longent la rue Queen et de mettre en place des barrages temporaires le long du trottoir jusqu’à ce qu’on puisse installer une clôture de remplacement. »

Par suite de ces constatations et compte tenu du nombre de personnes attendu à place des Officiers pour la fête du Canada, il a été décidé d’installer une clôture temporaire autour du mur de soutènement et de la clôture décorative.

« Je comprends que le moment est mal choisi, mais après la réunion extraordinaire du Comité d’aménagement que nous avons eue hier soir, il ne fait aucun doute que la sécurité publique nous oblige à agir immédiatement pour éliminer sans tarder le risque d’accident », déclare le maire de Fredericton, Mike O’Brien.

La clôture ornementale dans le style du XIXe siècle a été installée en 1976. La clôture originale avait été érigée au début du XXe siècle, puis remplacée par sections dans les années 1970. Le mur de soutènement actuel remonte à 1901.

À la suite de travaux effectués en bordure du boulevard Pointe Sainte-Anne et des critiques émises par le public au sujet de l’évaluation faite par des ingénieurs municipaux, la municipalité a commandé un rapport externe à CBCL le 18 juin 2018. Le rapport confirme l’opinion selon laquelle la clôture pose un risque pour la sécurité. Il faut dire que les ingénieurs municipaux avaient exprimé des préoccupations au sujet de l’état de la clôture en août 2016, lorsque le gouvernement provincial avait transféré la propriété de place des Officiers à la Ville de Fredericton.

Pour en savoir plus sur le projet de revitalisation de place des Officiers, voir www.fredericton.ca/place-des-officiers.