Fredericton / Nouvelles / Hotel de ville
Hôtel de ville éclairé en orange (le 26 juin 2021)

La Ville confirme que la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation devient un jour férié municipal

Le drapeau wolastoqiyik sera hissé en permanence et les services non essentiels seront fermés au public.

La Ville de Fredericton a officiellement confirmé qu’elle observera la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation le 30 septembre. Pour marquer l’importance de cette journée, le drapeau du peuple wolastoqiyik sera hissé en permanence à l’extérieur de l’hôtel de ville et les services municipaux non essentiels seront fermés.

« La Ville de Fredericton s’est engagée à renforcer ses relations avec les peuples autochtones. Nous croyons qu’il est juste d’honorer la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation », a déclaré la mairesse Kate Rogers.

Le gouvernement du Canada a récemment adopté une loi faisant du 30 septembre une journée de reconnaissance et de commémoration de l’histoire et des séquelles des pensionnats autochtones, dans le cadre des appels à l’action de la Commission de vérité et de réconciliation.

En l’honneur de cette journée, l’hôtel de ville et tous les autres bureaux administratifs seront fermés. Les services de sécurité publique et de loisirs fonctionneront et le transport en commun de Fredericton suivra son horaire habituel. La collecte des ordures et des matières recyclables aura également lieu. Bien que les installations de loisirs restent ouvertes, les groupes d’usagers ayant des activités programmées sont encouragés à se renseigner sur la fête et à l’observer à leur manière.

La Ville organisera également une cérémonie de lever du drapeau le 30 septembre, au cours de laquelle le drapeau wolastoqiyik flottera en permanence devant l’hôtel de ville et sera exposé dans la salle du conseil municipal. L’hôtel de ville sera éclairé en orange du 27 septembre au 1er octobre pour marquer l’événement.

Le 30 septembre est également la Journée du chandail orange dans tout le Canada. Cette date a été choisie en raison de la période de l’année où les enfants autochtones étaient retirés de leur famille pour être placés dans des pensionnats. La Ville fournira à l’ensemble du personnel et du conseil municipal des T-shirts orange « Every Child Matters / Chaque enfant compte » qu’elle encourage à porter en signe de soutien et de reconnaissance. Les employés municipaux qui sont en service et en uniforme recevront un ruban orange qu’ils pourront porter au lieu du T-shirt.

« J’encourage tous les habitants de Fredericton à prendre le temps d’apprendre, le 30 septembre prochain, en écoutant les aînés, les leaders, les conteurs et les membres de nos communautés autochtones, et à rendre hommage à ceux et celles qui ont été victimes de la période sombre et douloureuse des pensionnats », a ajouté Mme Rogers.