Fredericton / Nouvelles / Hotel de ville

La Ville s’engage à financer la conception d’un nouveau centre aquatique régional

Le futur centre aquatique régional est en passe de devenir réalité. La Ville de Fredericton devient la première municipalité à engager des fonds pour la conception de la structure.

Le conseil municipal de Fredericton a déclaré qu’il s’engageait à verser 1,4 million de dollars pour les frais de conception au cours des deux prochaines années, à condition que d’autres localités de la région et le gouvernement du Nouveau-Brunswick participent aux dépenses.

L’apport de Fredericton représente 50 % du total des frais de conception, selon un modèle régional de partage des coûts qui attribue 65 % des coûts de conception aux municipalités et aux districts de services locaux, et les 35 % restants au gouvernement du Nouveau-Brunswick. On estime qu’environ 30 à 40 % des utilisateurs du futur centre aquatique vivent en dehors de la capitale provinciale.

« Fredericton est prête à faire sa part pour donner le coup d’envoi à ce projet rassembleur », déclare le maire Mike O’Brien. « Mais il est important que tous les partenaires participent à la phase de conception et à la prise de décisions très importantes pour le futur centre aquatique régional ». Le conseil municipal a également demandé au personnel de se rapprocher des localités environnantes et de commencer à élaborer conjointement un modèle de gouvernance régionale pratique et équitable. »

L’année dernière, la Commission de services régionaux 11 a supervisé l’étude de faisabilité du futur centre aquatique du Grand Fredericton. Cette analyse a démontré que ce genre de structure était nécessaire et qu’elle pourrait répondre aux besoins de la région en matière de loisirs, de bien-être et de tenue d’épreuves sportives, compte tenu de la fermeture imminente de la piscine Sir Max Aitken de l’Université du Nouveau-Brunswick, qui est en fin de vie.

L’étude a conclu que le futur centre aquatique devrait être situé dans le secteur du Centre Grant-Harvey et comporter trois bassins : un bassin de compétition de 25 m avec couloirs, un bassin de loisirs plus petit et un petit bassin thérapeutique. On estime que la facture s’élèvera à 30 millions de dollars, auxquels s’ajoutent 7,6 millions de dollars pour les imprévus.