Fredericton / Nouvelles / Hotel de ville

Lancement du processus budgétaire municipal 2022

Une saine gestion et une activité d’aménagement record placent Fredericton en bonne situation financière.

La Ville de Fredericton entame le processus budgétaire de 2022 en bonne santé financière. Alors que débutent les discussions et la planification financière pour l'année à venir, le conseil municipal, sur recommandation du personnel, a voté à l'unanimité à sa réunion budgétaire hier soir pour des taux d'imposition sans augmentation.

« Une planification et une gestion financières saines nous permettent de continuer à fournir le niveau et la qualité de service auquel les résidents de Fredericton s’attendent », explique le conseiller municipal Henri Mallet, président du Comité des finances et de l'administration municipale.

La trésorière municipale, Alicia Keating, explique que les résultats de données d’aménagement records en 2021 signifient que la municipalité connaîtra une forte augmentation de son assiette fiscale et des revenus découlant des permis de construire pour son budget 2022. « Bien entendu, l’incertitude est grande concernant les effets à long terme de la pandémie de COVID-19. Ce sont là des variables dont mes collègues et moi-même tiendrons compte dans le processus de planification », assure-t-elle.

Au cours des prochains mois, le personnel municipal rencontrera le conseil à plusieurs reprises en vue de dresser un budget complet répondant à ses priorités et recommandations. Le budget 2022 devrait être adopté en novembre.

À propos du budget municipal de Fredericton

Tout comme le budget d’un ménage, le budget annuel d’une ville planifie la façon de se financer et de dépenser, la plupart des fonds provenant de l’impôt foncier. La municipalité compte également sur des revenus d’autres sources, comme les frais provenant des usagers du stationnement, du transport en commun et des loisirs, mais aussi sur les contributions d’autres ordres de gouvernement.

Le budget municipal se décline en deux grands chapitres : exploitation et immobilisations. Le budget de fonctionnement sert à payer les dépenses courantes de la municipalité, comme la collecte des ordures et des déchets recyclables, les services de déneigement, les salaires du personnel et les coûts des services publics. Quant au budget d’immobilisations, il sert à financer les infrastructures publiques (p. ex. les routes, les parcs et les centres communautaires) qui permettent de faire fonctionner ces différents programmes et services.

Le budget permet également au conseil municipal de financer les priorités de l’action publique.

Au Nouveau-Brunswick, une loi provinciale impose aux municipalités d’équilibrer leur budget chaque année. Il en va de même pour le Service public d’eau et d’égouts de Fredericton qui doit s’autofinancer grâce au produit des redevances facturées aux usagers. Son budget est distinct de celui du Fonds de fonctionnement de la municipalité, donc sans lien avec le régime d’impôt foncier.