Fredericton / Nouvelles / Hotel de ville

Le Comité Ville amie des aînés fait le point sur ses nombreuses activités

Le Comité des services communautaires de la Ville de Fredericton a pris connaissance des actions menées, depuis deux ans, par le Comité consultatif Ville amie des aînés. Un compte rendu impressionnant présenté par sa vice-présidente, Pam Campbell.

Par exemple, le Comité consultatif Ville amie des aînés a mené un sondage exhaustif auprès des aînés, organisé une exposition annuelle « Parlons mieux-être », mis en place le projet des bénévoles du bel âge, un programme primé, et élaboré le répertoire des services et activités pour aînés « Branchez-vous ». En octobre 2019, un autre objectif important a été atteint quand la Ville a reçu la désignation officielle de Ville amie des aînés du gouvernement du Nouveau-Brunswick.

Ce groupe se penche actuellement sur un projet visant à lutter contre l’isolement et la solitude en ville, un problème reconnu à l’échelle mondiale. Considérant dorénavant cette préoccupation comme une priorité, il travaille en étroite collaboration avec l’Université Saint Thomas, Meals On Wheels (popote roulante) et d’autres partenaires. Il a réussi à obtenir un financement auprès du MITACS pour aider à la recherche, aux meilleures pratiques et aux interventions potentielles en la matière.

Le conseiller municipal, Eric Megarity, qui préside le comité, a déclaré : « Ce comité, qui représente le point de vue des aînés auprès de la Ville de Fredericton, fait un travail important. Près de 30 % de la population de notre ville a plus de 50 ans, et ce groupe, à travers ses divers réseaux et organisations, représente plus de 5 000 personnes. »

Le comité consultatif a fourni des données précieuses à la Ville sur plus de 15 points. En plus d’avoir mis en lumière la fierté que lui a donné son rôle dans le nouveau Registre des priorités élevées d’intervention en cas de catastrophe, le comité a fait part à la Ville de ses commentaires sur les plans relatifs aux transports en commun, aux parcs et à la municipalité, ainsi que sur d’autres projets municipaux. Il lui a également transmis ses préoccupations concernant le manque de stationnement dans le centre-ville de Fredericton et la pénurie de bancs de parc.

Un bulletin mensuel, contenant des renseignements importants pour les aînés fournis par les membres, est envoyé au comité, qui communique ensuite ces informations dans ses réseaux et ses organismes afin d’en élargir la diffusion. Malgré cela, le comité a mis le doigt sur d’importants problèmes de transmission de l’information aux aînés.

Depuis deux ans, plus de 20 groupes externes ont sollicité l’avis du comité sur toutes sortes de questions allant du logement abordable à l’organisation York Sunbury Search and Rescue, en passant par la Coalition des sentiers de Fredericton, la mise au point de solutions technologiques pour les aînés et le logement adaptable et accessible de la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL).

Pour ce comité, qui reçoit des présentations sur des sujets d’intérêt pour les aînés de plus de 15 groupes ou individus, il est important de se tenir au courant. La clé du succès réside donc dans la conclusion de partenariats. À ce titre, le comité a travaillé en étroite collaboration avec Innovation sociale de la région de Fredericton, le centre Stepping Stone Senior Centre Inc., l’Association des aînés de la Capitale pour l’apprentissage et le mieux-être et d’autres.

Le comité continuera à donner à la Ville le point de vue de la frange plus âgée de la population sur les questions civiques, à faire participer la communauté des aînés, à améliorer les communications, à travailler avec des partenaires et à mobiliser le monde des affaires pour mieux servir cette tranche d’âge.

Le comité

Le rôle du comité consiste à conseiller la Ville de Fredericton sur les questions touchant la qualité de vie des aînés, à fournir des conseils et des idées, du point de vue de cette frange de la population, sur les programmes et les infrastructures de la Ville et à encourager le dialogue dans l’espace public sur les questions civiques qui touchent directement cette tranche d’âge.

Le conseiller municipal de Fredericton, Eric Megarity, préside ce comité qui se réunit le premier lundi du mois à l’hôtel de ville. Le comité est composé de 20 personnes dévouées ayant une vaste expérience professionnelle et personnelle et représente 15 organismes de Fredericton. On estime que ce groupe incarne la voix de plus de 5 000 aînés.

Conformément aux lignes directrices de la désignation Ville amie des aînés, les questions des espaces extérieurs, des bâtiments et du logement, des transports, de l’inclusion sociale et de la participation citoyenne, de l’emploi, des communications et de l’information, des services de santé et du soutien social sont des axes prioritaires.

Ce mouvement pour un environnement favorable aux aînés a été lancé par l’Organisation mondiale de la Santé en 2006 et adopté au Canada en 2007.