Fredericton / Nouvelles / Hotel de ville

Pas d’augmentation des taux d’imposition dans le budget municipal 2021

Malgré la COVID-19, la Ville de Fredericton présente un budget équilibré sans réduction de services

Malgré les défis associés à la COVID-19 impose, le conseil municipal de Fredericton approuve un budget de 125,1 millions de dollars qui permet de maintenir les programmes municipaux et d’investir dans des projets d’infrastructure clés, sans aucune augmentation des taux d’imposition et seulement cinq petites hausses de frais de loisirs et de stationnement.

« À cause de la COVID-19, nous avons commencé à préparer le budget 2021 avec un manque à gagner de 3,1 millions de dollars, déclare le conseiller municipal Greg Ericson, président du comité municipal des finances et de l’administration.  Grâce à la flexibilité du budget, qui nous a permis de reporter des projets d’investissement sans répercussions majeures, à la croissance soutenue de la ville et à du financement de secours pour cause de pandémie provenant d’autres ordres de gouvernement, nous avons pu présenter un budget équilibré en ces temps d’incertitude. »

Comme en 2020, le taux d’imposition intérieur restera à 1,4311 $ par tranche de 100 $ d’évaluation et le taux d’imposition extérieur, à 1,0733 $.

Selon notre stratégie quinquennale, qui vise à harmoniser les taux d’imposition de Fredericton avec ceux des autres municipalités du Nouveau-Brunswick, seulement une catégorie de frais associés aux loisirs et quatre tarifs de stationnement mensuels subiront de légères hausses.

  • Location par match du terrain de balle des Royals : de 43,20 $ à 52,84 $ dès le 1er janvier 2021
  • Tarif mensuel de stationnement au garage de Frederick Square : de 100 $ à 120 $ dès le 1er février 2021
  • Tarif mensuel de stationnement au garage de l’Est : de 120 $ à 130 $ dès le 1er février 2021
  • Tarif mensuel de stationnement au parc-autos de la rue York : de 115 $ à 120 $ dès 1er février 2021
  • Stationnement de la place des Officiers : de 115 $ à 120 $ dès le 1er février 2021

En 2021, la somme de 17,1 millions sera investie dans les projets d’immobilisations suivants :

  • Travaux de mise en œuvre des projets concernant les parcs Odell, du lac Killarney, Wilmot et Carleton – 1 000 000 $
  • Rénovation de l’avenue Rockwood (phase 1) / rond-point Odell – 650 000 $
  • Réfection de la rue Regent (phase 1) − 600 000 $
  • Réfection de la promenade Brookside (phase 2) – 500 000 $
  • Réfection de la rue Union – 450 000 $
  • Modernisation de la rue St. Marys (phase 2) – 450 000 $
  • Démantèlement du barrage du ruisseau Campbell – 200 000 $

Par ailleurs, la municipalité a réservé des fonds pour les technologies de l’information, le renouvellement d’infrastructures routières (asphalte, bordures et caniveaux, trottoirs, égouts pluviaux et éclairage public), d’infrastructures de loisirs et de parcs, de véhicules du parc automobile ainsi que pour la réparation et l’entretien des installations, sans oublier le matériel de stationnement et de transport en commun et l’équipement pour les pompiers et la police.

REMARQUE : Les travaux de revitalisation de la place des Officiers se poursuivront en 2021 grâce aux fonds déjà mis de côté à cette fin.

Des travaux de conception et de planification auront cours dans plusieurs domaines, notamment le plan directeur des loisirs et des parcs (145 000 $), l’étude de faisabilité pour le complexe sportif de Nashwaaksis (50 000 $) et l’évaluation des besoins relatifs au terrain de cricket (30 000 $).

« On le sait, le conseil municipal a dû reporter plusieurs projets qui étaient prévus dans le budget d’immobilisations pour compenser le manque à gagner du budget de fonctionnement, ajoute le conseiller municipal Greg Ericson.  Ces projets, ou plutôt leur report, n’auront pas d’effet immédiat sur nos infrastructures, mais le conseil municipal devra les réexaminer. Si la Ville reçoit d’autres fonds d’urgence dans le cadre de la pandémie, cet argent permettrait de relancer la discussion sur ces projets. »

Service d’eau et d’égout​

La consommation d’eau ayant augmenté à Fredericton en 2020, le Service public d’eau et d’égouts de Fredericton a mis de côté sa stratégie tarifaire actuelle et recommandé de ne pas augmenter les tarifs 2021 pour l’eau et les égouts. Donc, les frais de service trimestriels resteront à 117,20 $ et les frais d’utilisation, à 1,86 $/m³. Comme le veut la loi provinciale, le Service public d’eau et d’égouts de Fredericton s’autofinance par les frais aux usagers et les subventions d’infrastructure gouvernementales. Le budget total des services d’eau et d’égout est 22,3 millions de dollars avec 11,5 millions dédié aux projets d’immobilisations.

Autres faits saillants du budget

  • D’où vient l’argent…
  • Revenus tirés l’impôt foncier − 110 537 926 $
  • Frais d’utilisation/revenus non fiscaux − 12 539 125 $
  • Subvention sans condition du gouvernement provincial − 2 026 188 $
  • L’assiette fiscale augmentera de 2,18 % : 1,44 % en raison des nouvelles constructions et 0,74 % en raison de l’augmentation de l’évaluation du marché. La COVID-19 a entraîné des rajustements pour le secteur commercial.
  • Où va votre argent…
  • Sécurité publique − 39 138 185 $
  • Mobilité – 17 435 070 $
  • Communauté habitable − 14 323 276 $
  • Gérance environnementale − 4 473 121 $
  • Vitalité économique − 6 664 489 $
  • Gouvernance et engagement civique − 5 166 315 $
  • Évaluation et déficit consolidé − 2 349 270 $
  • Infrastructure durable − 24 653 130 $
  • En 2021, un total de 803 500 $ sera versé sous forme de subventions à des groupes communautaires.
  • Le budget 2021 bénéficie d’économies (213 572 $) repérées en 2020 par le personnel municipal.

Le détail du budget municipal 2021 se trouve sur le site Fredericton.ca en recherchant « Budget 2021 ».