Fredericton / Nouvelles / Nouvelles police

La police de Fredericton traite la mort d’un homme comme un homicide 

La Force policière de Fredericton traite une mort subite survenue hier au parc Wilmot comme un homicide.

Le mercredi 15 avril à 8 h 10 du matin, les services de police et d’incendie de Fredericton et Ambulance Nouveau-Brunswick sont intervenus du côté nord du parc Wilmot, près du chemin Woodstock en fait, à la suite d’un appel mentionnant qu’un homme adulte gisait sur le sol. L’homme avait subi des blessures graves et on n’a pu que constater son décès. Les blessures visibles ne correspondaient pas à une mort naturelle et n'auraient pas pu non plus avoir été infligées par la personne elle-même. Pour le moment, rien n’indique l’utilisation d’une arme à feu.

Le coroner a été appelé sur les lieux de même que la section de l’identité judiciaire et l’unité canine, et la Division des enquêtes criminelles a pris l’enquête en main. Le groupe de recherche et sauvetage du comté d’York et la section canine du ministère des Ressources naturelles ont aidé à sillonner le secteur. Le parc est encore fermé pour le moment.

L’autopsie établira la cause de la mort. L’identité de la victime n’est pas encore connue, mais il s’agit d’un homme dans la vingtaine ou la trentaine. Aucune arrestation n’a été faite et l’enquête se poursuit.

Les enquêteurs souhaitent s'entretenir avec toute personne qui pourrait détenir des renseignements à ce sujet ou avoir vu ou entendu quoi que ce soit de suspect dans le secteur du parc Wilmot entre 20 h le 14 avril et 8 h le lendemain 15 avril 2020. Il suffit d’appeler la police au 460-2300 et d’indiquer le numéro de dossier 20-7711. Pour donner de l’information de façon anonyme, on peut contacter Échec au crime au 1-800-222-8477 ou par le site www.crimenb.ca.