Fredericton / Nouvelles / Vues de la ville
Le prochain projet de Cedar Valley Investment sera un complexe d’appartements de deux bâtiments sis à l’angle de l’avenue Rookwood et de l’allée Waggoners. La première phase de construction devrait commencer en avril 2021.

Cedar Valley Investments, fruit d’une passion pour la construction.

Louie Youssef n’avait pas prévu faire carrière dans le secteur des immeubles à appartements. Son père exploitait un immeuble de huit appartements et lorsqu’il a voulu rentrer au Liban avec son épouse, il fallait qu’un de ses enfants s’occupe de l’immeuble. Puisque son frère aîné avait déjà commencé une carrière dans un autre domaine, c’est à Louie qu’est revenue la responsabilité.

À mesure qu’il prenait de plus en plus ses marques dans la gestion de l’immeuble, Louie a commencé à réfléchir à ce qu’il pourrait en faire, pour qu’il soit non seulement une propriété à revenus, mais aussi un élément d’une entreprise qui pourrait l’aider, lui et sa famille, à bénéficier un jour d’une retraite confortable. C’est lorsque l’entreprise s’est développée pour passer de huit à trente-cinq appartements qu’il s’est découvert une passion.

« Ce que j’aime, c’est construire : faire surgir de terre de nouveaux bâtiments et entreprendre des projets », déclare M. Youssef. C’est dans cette optique que M. Youssef a créé Cedar Valley Investments. Il lui a fallu beaucoup de temps pour faire grandir l’entreprise et il raconte aujourd’hui que pendant 25 ans, il a toujours dû avoir un autre emploi, mais sa persévérance a porté fruit. Au cours de la dernière décennie, son entreprise a pris son essor, passant de 35 à 400 appartements.

« Cela fait dix ans qu’on ne sait plus trop où donner de la tête », dit-il. « Depuis sept ans, c’est la folie. Et depuis cinq ans, c’est la folie furieuse. Mais dans les cinq ans qui viennent, on va être encore plus sollicités. »

Parmi les projets qui vont mobiliser toutes les énergies pour Cedar Valley Investments au cours des prochaines années, il y a le nouveau complexe d’appartements qui sera construit au 264, avenue Rookwood. La première phase de construction doit commencer en avril 2021 avec un bâtiment de huit étages comprenant des bureaux et des commerces au premier niveau ainsi que 11 unités résidentielles sur chacun des autres étages. La deuxième phase prévoit la construction d’un bâtiment un peu plus grand avec au moins 91 unités d’habitation.

« L’emplacement de ce bâtiment est vraiment spécial », déclare M. Youssef. « Et comme il sera sur un coin, il aura trois façades donnant sur la rue : une le long de l’allée Waggoner, une en diagonale par rapport à l’intersection et une sur Rookwood. Grâce l’exposition du bâtiment face à la rue avec un parc devant, puis le terrain d’exposition et le sentier derrière, ce sera une zone d’aménagement vraiment unique pour la ville. »

« Cet important bâtiment à usage mixte permettra de soulager la pénurie de logements dont souffre la ville en ce moment », souligne le conseiller municipal Bruce Grandy, président du Comité d’aménagement urbain. « Le projet se situe sur un terrain sous-exploité dans une zone qui dispose déjà de nombreux services pour de futures résidences, comme le parc Odell, plusieurs magasins et des écoles. »

Cedar Valley Investments opère exclusivement à Fredericton. Selon M. Youssef, plusieurs facteurs font de la ville un endroit très propice aux nouveaux projets immobiliers.

« Fredericton est une ville encore assez petite, donc pas besoin de passer par plusieurs personnes pour faire les démarches à l’hôtel de ville », explique-t-il. « L’environnement à Fredericton est très favorable au développement, d’autant plus que des études montrent que la population augmente rapidement et que nous connaîtrons une croissance spectaculaire au cours des 20 à 30 prochaines années. Or, nous avons besoin de logements pour faire face à cette croissance. C’est une période très porteuse pour les promoteurs. »