Fredericton / Nouvelles / Vues de la ville
Haven Heights Development (Photo submitted)

Dutcher Developments : Des projets géniaux pour une ville en pleine croissance

Le nouveau lotissement Haven Heights, situé près de la promenade Brookside, regroupe tout ce que Lloyd Dutcher aime de son métier de promoteur : la construction de nouvelles demeures de qualité dans un emplacement idéal avec une petite équipe loyale.

« En 1997, nous n’étions que trois, raconte-t-il. Nous sommes maintenant sept et, outre le projet de Bramble Way, nous travaillons sur plusieurs autres logements dans toute la ville. Et dans tout ça, j’ai même réussi à faire construire ma propre maison, ajoute-t-il avec un petit rire. Ma femme est ravie que nous ayons pu trouver assez de temps pour le faire. »

Le lotissement Haven Heights comporte 45 parcelles sur 3 hectares de terrain et se trouve après le lotissement West Hills sur la promenade Brookside. « Ce sont de petites parcelles de 12 mètres de large sur 36 mètres de profondeur (40 pi x 120 pi), parmi lesquelles se trouvent quelques parcelles plus grandes », explique Lloyd. Le plan d’aménagement comprend également un immeuble à appartements de densité moyenne.

Pour Bruce Grandy, Président du Comité d’aménagement de la Ville, Haven Heights est l’un des nombreux nouveaux lotissements de petites parcelles qui augmentent la diversité des logements offerts, diversité nécessaire dans une ville en pleine croissance. « Nous savons que tout projet d’aménagement doit susciter un sens de la communauté. L’un des moyens d’y parvenir consiste à regrouper divers types de logements. Une fois terminé, Haven Heights permettra aux résidents actuels et futurs de choisir entre une maison individuelle abordable ou un appartement dans un quartier proche des commodités de la ville et des pôles d’emploi. »

Charpentier de formation, Lloyd Dutcher s’est lancé dans les complexes d’habitation après avoir construit des logements pendant des années pour d’autres entreprises de Fredericton. « Au début, ma femme n’était pas très emballée, parce que c’est un gros risque, se souvient-il. Mais nous avons rapidement remboursé notre prêt hypothécaire afin de pouvoir emprunter l’argent nécessaire à la construction d’une maison d’investisseur. Je me souviens encore d’être allé voir le directeur de la banque et de lui avoir dit : “On y va” ».

Mais au bout de huit mois, la maison d’investisseur n’était toujours pas vendue. Un peu comme une mise à l’épreuve pour les Dutcher. « J’ai quand même réussi à décrocher du travail grâce à la publicité et nous avons pu construire deux ou trois maisons. Puis elle a fini par se vendre », dit-il.

Il s’en est suivi un vaste projet résidentiel à Oromocto en 2002 et depuis, Lloyd Dutcher poursuit sur sa lancée en construisant de nouveaux logements qui plaisent. « La plupart du temps, je délègue le travail de conception à d’autres, mais c’est moi qui ai le dernier mot, dit-il. Je crois que ce que je préfère dans les maisons de Haven Heights, c’est le fait qu’elles ne sont pas disposées comme on pourrait s’y attendre, et j’aime beaucoup la maçonnerie. Et les lampadaires du lotissement sont très beaux aussi. »

Ce projet s’appuie sur un partenariat avec Pam Doak, agente immobilière de Fredericton. « Je les construis et elle les vend, explique Lloyd Dutcher. C’est Pam qui a trouvé l’emplacement il y a quelques années. Jusqu’à présent, nous avons viabilisé 27 lots et nous avons construit et vendu 19 maisons. »

Il ajoute que le zonage de deux des acres de Haven Heights les destine à accueillir un immeuble de 48 appartements ou deux immeubles de 24 appartements. « Nous les construirons une fois que toutes les maisons seront terminées », ajoute-t-il.

Note de la rédaction : Cet article est le premier d’une série qui se penche sur des projets d’aménagement passionnants et sur les personnes remarquables qui en sont les artisans.