Patrimoine

La Ville de Fredericton protège son patrimoine bâti au moyen de l’arrêté concernant la sauvegarde du patrimoine municipal. Selon cet arrêté, quiconque veut effectuer des modifications extérieures d’un bâtiment protégé, y compris une démolition, doit obtenir un certificat de conformité avant la délivrance d’un permis de construire.

L’arrêté est administré par le Comité de sauvegarde du patrimoine, qui est chargé d’examiner les demandes pour déterminer si les projets sont compatibles avec le quartier et conformes aux dispositions de l’arrêté.

Initiative des endroits historiques

Partout au Canada, des collectivités sont en train de dresser des répertoires locaux dans le cadre d’un projet appelé l’Initiative des endroits historiques. Le Comité de sauvegarde du patrimoine est chargé d’examiner les propositions d’inscription au répertoire local.

Pour un complément d’informations, visitez la page Initiative des endroits historiques locaux.

Quelles parties de la ville sont protégées par l’arrêté concernant la sauvegarde du patrimoine municipal?

L’arrêté concernant la sauvegarde du patrimoine municipal protège la zone patrimoniale de la pointe Sainte-Anne ainsi que d’autres endroits dans la ville.

Est-ce que tous les bâtiments d’une zone de sauvegarde sont régis par l’arrêté?

La plupart des zones de sauvegarde abritent une combinaison de bâtiments anciens et contemporains. Bien que les bâtiments contemporains ne soient pas tenus d’avoir « une apparence historique », la municipalité tient à examiner leur architecture pour s’assurer que le caractère de la zone est préservé.

Que dois-je faire pour demander un certificat de conformité?

Transmettez votre demande de certificat de conformité à la Division du patrimoine avant ou en même temps que la demande de permis de construire.

Quelles sont les directives techniques s’appliquant aux bâtiments situés dans une zone de sauvegarde?

Lisez le document intitulé Vous voulez en savoir davantage sur l’arrêté sur la sauvegarde du patrimoine, lequel présente les principales directives ou renseignez-vous auprès de la Division du patrimoine.