Compostage à la maison

Une grande partie des déchets qui arrivent dans les décharges est d’origine organique, notamment les déchets alimentaires, les résidus de jardin, le vieux bois, les vieux papiers et les objets en tissu naturel. Lorsque ces matières se décomposent, elles produisent du méthane, un puissant gaz à effet de serre qui contribue fortement aux changements climatiques. Le compostage constitue un moyen simple et efficace de détourner ces déchets des sites d’enfouissement, qui présente en outre de nombreux autres avantages.

Le compostage est un processus naturel qui transforme les déchets organiques en nutriments utiles aux jardins et aux pelouses.

Cliquez ici pour vous inscrire pour notre atelier compostage maison avec Hayes Farms

Le saviez-vous?

Le site d’enfouissement de la Commission de services régionaux de la Capitale capte une partie du méthane qu’il génère pour produire de l’électricité, ce qui empêche des émissions néfastes de gaz à effet de serre de s’échapper dans l’atmosphère tout en réduisant les odeurs du site.

Renseignez-vous sur cette initiative importante

La Ville de Fredericton travaille également d’arrache-pied à la mise en œuvre d’initiatives environnementales qui lui sont propres, notamment pour l’adaptation aux changements climatiques, pour diminuer la consommation d’énergie et pour réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Renseignez-vous sur nos initiatives environnementales

Que puis-je composter?

  • Matières compostables vertes : Matières humides riches en azote, y compris les déchets de légumes et de fruits, le marc de café et les filtres, les sachets de thé et les feuilles, les résidus de tonte de pelouse et les résidus de jardin.
  • Matières compostables brunes : Matières sèches riches en carbone, y compris les feuilles sèches, les copeaux de bois et la sciure de bois non traité, les résidus de tonte secs, le papier déchiqueté, les coquilles d’œufs et de noix, les cheveux et les poils d’animaux, les serviettes en papier et les tubes en papier.

Y a-t-il des choses que je ne dois pas mettre dans mon compost?

N’y mettez jamais les matières suivantes :

  • Viande et os
  • Excréments d’animaux de compagnie
  • Graisse et huile
  • Plantes malades
  • Déchets de jardin traités avec des pesticides
  • Produits laitiers

Comment puis-je faire du compost?

  1. Trouvez un endroit sec et ombragé dans votre jardin ou, si vous préférez composter à l’intérieur, achetez un composteur de comptoir inodore.
  2. Hachez les matières compostables vertes et brunes en petits morceaux pour qu’elles se décomposent plus rapidement.
  3. Mélangez 1 volume de matière verte pour 1 volume de matière brune dans un tas ou un composteur, en veillant à recouvrir le tout d’une couche de matière brune pour éviter la prolifération des mouches et masquer les odeurs.
  4. Maintenez votre compost suffisamment humide. Il devrait avoir la consistance d’une éponge essorée. Si vous n’ajoutez pas de déchets alimentaires, versez un peu d’eau.
  5. Retournez votre tas de compost toutes les deux ou trois semaines pour stimuler le processus.
  6. Votre compost est prêt lorsqu’il a l’aspect, le toucher et l’odeur d’une terre riche et sombre plutôt que de légumes en décomposition. Il doit être brun foncé et friable.

Que puis-je faire avec mon compost?

Une fois votre compost mûr, utilisez-le comme paillis, travaillez-le dans votre jardin, ajoutez-le au terreau de vos plantes d’intérieur, répartissez-le sur votre pelouse ou donnez-en à vos voisins!